Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De la dégradation des droits civiques créée sous la Révolution Française au projet de loi constitutionnelle sur la protection de la nation de 2015/2016 que devient notre société.

Soulignons que dans les cités grecques, à l'origine de la citoyenneté, seuls les hommes libres, issus d'une lignée, accédaient à la gestion publique, prenaient des décisions politiques qui rejaillissaient au travers de tous les Etres humains du territoire. Sous la monarchie française, société de privilèges, le sujet est exclu de toute possibilité de participer aux décisions qui les concernent au même titre que les "Héritiers". La différence : l'assise sécuritaire des uns même sans neurones. Oh ! loin de mettre de la dénigration, je voulais simplement dire que ces hommes se dispensent de toute réflexion puisque leur rang leur octroie automatiquement une place au sein des institutions.

« C'est seulement en devenant citoyen d'un État bien constitué que l'homme acquiert véritablement son droit. » Hegel.

En effet, si nous reprenons Rousseau, l’homme seul n’est qu’un animal borné aux sensations, touché par les émotions qui le paralysent dans sa condition primitive, c’est seulement au sein de l’Etat qu’il acquiert son intelligence, son sens du droit et du devoir, en un mot, ce qui constitue son humanité.

C’est donc la vie sociale, la communication et sa participation aux débats politiques qui le font sortir de son état primitif. L’exclure est contraire à toute démocratie et à toute égalité sur le terrain de la société géré par une poignée d’Hommes « par Héritage ». Le problème est que gérer « par héritage » entraîne forcément la disparition de la société, du Pacte social entre les hommes qui se sentent exclus.

Ceux-ci, en perte de repères, disparaissent dans les profondeurs de l’abîme. Mais cet abîme engendre aussi la disparition de la République devenue un terrain de jeux de pouvoir entre des hommes qui, par héritage, s’octroient des compétences au détriment de ceux qui en possèdent par leurs efforts quotidiens.

Faisons-les taire diront certains ! Ils ne savent pas ce qu'ils disent ! Qui sont-ils ? Nous, nos racines confirment notre intelligence. 

 

 

Tag(s) : #Droits libertés fondamentaux